Vos guides

Retrouvez ci-dessous les portraits des guides qui auront à coeur de vous faire passer un moment convivial lors des visites à la découverte du patrimoine économique de Bordeaux et sa région.

Audrey Oranger

Co-fondatrice de COM&VISIT et de bienvenueencoulisses.com

Depuis son expérience en tant que chargée de communication chantier sur la LGV SEA Tours-Bordeaux, elle ne quitte plus le casque et les bottes et a soif de découvrir de nouveaux territoires en mutation.

Co-fondatrice de l’agence COM&VISIT, elle assure les fonctions opérationnelles, elle met en musique la visite, de la conception du circuit à l’exploitation en passant par la relation client-visiteur (la hot-line bienvenueencoulisses.com, c’est elle !), et vous la retrouvez en tant que guide en visite également !

Qu’est ce qui te plaît le plus dans le fait de faire une visite guidée ?

Ce qui m’anime c’est de susciter l’intérêt de mes interlocuteurs et que le prétexte de la visite d’entreprise les fassent s’interroger sur leurs propres pratiques de consommation. J’ai à coeur d’allier pédagogie et convivialité, que les gens apprennent des choses tout en se divertissant.

Que veux-tu que les visiteurs retiennent d’une visite faite avec toi ?

J’aimerais que les visiteurs aient compris que le monde n’est ni blanc ni noir, il n’y a pas les méchants d’un côté et les gentils de l’autre, que chacun avance avec ses propres contradictions, ses enjeux et ses possibilités.

Retrouvez Audrey sur les visites de l’éco-système Darwin, Bordeaux Euratlantique, Gare de Bordeaux Saint Jean, Bassins à flot, quartier de Bordeaux lac et la Brasserie La Lune.


Mathilde Le Cadre

Chargée de développement au Relais Gironde

Mathilde est la guide pour les visites du Relais Gironde

Modéliste de formation, elle a eu tôt le goût des matières, de la fabrication d’un tissu. En vivant et en travaillant à l‘étranger, elle s’est intéressée à la fin de vie des tissus et comment traiter les déchets, le tri et le recyclage, qu’une seconde vie est possible. Aujourd’hui, en tant que Chargée de développement au Relais Gironde, elle amène les collectivités et le public à comprendre ce schéma de vie…un exercice très stimulant !

Qu’est ce qui te plait le plus dans le fait de faire des visites guidées ?

Faire découvrir l’atelier de tri, rencontrer les équipes, montrer les quantités de textiles qui arrivent chaque jour, tous ces éléments sont percutants. Les visites sont l’occasion de mesurer le chemin parcouru en terme de sensibilisation et faire connaître le travail colossal derrière nos bornes.

Que veux-tu que les visiteurs retiennent d’une visite faite avec toi ?

J’espère qu’ils estiment davantage leurs dons, parce qu’au-delà de débarrasser leurs armoires, ils participent à la création d’emplois, aident à la lutte contre l’exclusion, ils soutiennent ainsi une cause environnementale primordiale aujourd’hui. S’ils repartent en ayant le sourire ou un peu chamboulés, c’est mission accomplie !

Quel est ton meilleur souvenir de visite ?

Mon meilleur souvenir est celui d’une classe de jeunes étudiants, très curieux, ils ont posé beaucoup de questions pertinentes, rebondissez sur ce qui était dit ; la visite s’est éternisée tellement elle était joyeuse et passionnante, pour eux comme pour moi !

Retrouvez Mathilde sur les visites du Relais Gironde.


Remi Bellaiche

Chargé de communication chez Actes Elise Atlantique

Il a fait des études de droit et de sciences politiques à l’université de Bordeaux dans lesquelles il s’est spécialisé en pensées politiques écologistes. Passionné par ces enjeux, il poursuit actuellement un master de communication responsable, développement durable et RSE.

Dans sont travail chez Actes Elise Atlantique, il cherche à promouvoir les valeurs environnementales, sociales et solidaires que porte ce projet !

Qu’est ce qui te plaît le plus dans le fait de faire une visite guidée ?

Ce qui me plait le plus c’est de valoriser le travail quotidien des équipes d’Elise Atlantique et des Détritivores. En effet ces deux structures de l’ESS, sont des entreprises dites « adaptées », qui ont une politique de recrutement volontairement sociale et solidaire, pour des personnes en situation de handicap ou en insertion. Je cherche avant tout à mettre en valeur leur travail et leur action quotidienne en faveur de la protection de l’environnement.

Que veux-tu que les visiteurs retiennent d’une visite faite avec toi ?

Malgré le chemin qu’il reste à faire concernant la valorisation de nos déchets, des solutions existent. Les projets des Détritivores et d’Elise Atlantique en sont les parfaits exemples. Ils prouvent tous deux, que concilier croissance économique et préservation de l’environnement, est une perspective au delà d’être souhaitable, tout à fait réalisable !

J’aime à penser que notre regard change sur ce qui est, en illustrant ce qui pourrait être. Je cherche donc à présenter à nos visiteurs l’éventail des solutions possibles en terme de valorisation des déchets, pour fournir à chacun d’entre eux, de nouvelles clés de compréhension pour appréhender autrement l’univers du tri et du recyclage.

Quel est ton meilleur souvenir de visite ?

Une rencontre avec des étudiants de l’université de Bordeaux, qui au fil des échanges se transforme en un projet écocitoyen de ramassage des déchets !

Retrouvez Rémi à la visite d’Acte Elise Atlantique et Les Détritivores


Sandrine Larrouy Castera

Co-fondatrice de COM&VISIT et de bienvenueencoulisses.com

Le tramway, les usines d’eau potable ou de traitement des eaux usées, les travaux de la LGV, Sandrine ne compte plus les visites qu’elle a animées ! De formation littéraire, rien ne la prédestinait à parler technique ! Co fondatrice de l’agence COM&VISIT, en charge notamment de son développement, elle fait beaucoup moins de visites aujourd’hui qu’au lancement du site www.bienvenueencoulisses.com, mais dès qu’il y a besoin d’un renfort, l’équipe peut compter sur elle. Et puis elle adore cela !

Qu’est ce qui te plaît le plus dans le fait de faire une visite guidée ?

J’adore embarquer les visiteurs dans une histoire, mettre en perspective, donner du sens, créer du lien avec leur quotidien. Nos visites sont tout sauf techniques, même si les sujets le sont (urbanisme, développement économique, économie circulaire, ferroviaire…). Elles le sont évidemment davantage dès qu’on accueille des professionnels, mais l’idée qui a prévalu à la création de bienvenueencoulisses.com, c’était de rendre accessible à tous, petits et grands, la visite d’entreprises pour mieux comprendre les biens et services que l’on consomme au quotidien.

Quel est ton meilleur souvenir de visite ?

Je garde de très bons souvenirs de toutes les visites que j’ai animées, particulièrement les visites de Darwin le samedi après-midi, où les visiteurs sont très curieux et étonnés des entreprises présentes au sein de l’écosystème. J’adore me faire l’ambassadrice de tous les entrepreneurs.

Retrouvez Sandrine sur les visites de Darwinl’enVERT de Bordeaux et de temps en temps sur celles de Bordeaux Euratlantique, Gare Saint Jean, Bassins à Flot et le quartier de Bordeaux Lac.


Frédéric Michel

Fondeur d’art et dirigeant de la Fonderie des Cyclopes

Originaire de Lorraine, la région de la métallurgie, Frédéric fait des études supérieures en fonderie avec pour objectif d’intégrer une entreprise de l’industrie lourde. Après une expérience enrichissante dans une société de fabrication de pièces automobiles, il a démissionné pour monter une fonderie d’art qui correspondait plus à ses intérêts artistiques et à son désir d’indépendance. Il a aussi enseigné plusieurs années à l’école nationale supérieure des Arts et Métiers. Il pratique le métier de fondeur depuis plus de 20 ans

Qu’est ce qui te plaît le plus dans le fait de faire des visites ?

En premier lieu, c’est la reconnaissance des personnes qui savent qu’elles rentrent dans un lieu normalement fermé au public, « les fameuses coulisses ». C’est aussi les échanges entre les salariés et les visiteurs et l’admiration de ces derniers sur leur savoir faire , c’est très valorisant car nous sommes d’habitude des travailleurs de l’ombre.

Qu’est ce que tu veux que les visiteurs retiennent d’une visite faite avec moi ?

A la fin de la visite, les visiteurs repartent avec de nouvelles connaissances et une vision transformée sur notre métier. Ils regarderont aussi d’une autre manière les œuvres en bronze installées dans l’espace public et pourront en parler, voire en faire l’acquisition avec un œil plus exercé.

Quelle est la dernière question ou remarque insolite ou inattendue que l’on m’a posée ?

On me demande fréquemment si je peux couler des pièces de monnaies, et bien sur la réponse est non (c’est estampé pas fondu) (et je n’ai pas le droit surtout).

Quel est ton meilleur souvenirs de visite ?

En général les visites avec des gens qui posent beaucoup de questions, et veulent en savoir toujours plus. Le groupe est  stimulé et la visite en devient très vivante.

Retrouvez Frédéric lors de la visite de la Fonderie des Cyclopes


Louise Malijenovsky

Chargée de développement au Livre Vert

Se sentir utile, donner du sens à son quotidien, faire partie d’une équipe, apprendre un peu plus chaque jour, transmettre ; c’est ce qui anime Louise dans la vie et dans son travail au quotidien. Anciennement chargée d’action culturelle pour un orchestre londonien, elle a souhaité se réorienter dans l’économie sociale et solidaire à son retour sur Bordeaux. Chargée de développement au Livre Vert depuis janvier 2018, ses missions sont multiples : organisation et gestion des collectes, communication et sensibilisation, participation à la stratégie économique et financière, relation avec les partenaires. « Une diversité plus qu’enrichissante! »

Qu’est ce qui te plaît le plus dans le fait de faire une visite guidée ? 

Raconter l’histoire d’un projet à impact et sensibiliser les visiteurs aux problématiques sociales et environnementales, expliquer les rouages de l’activité (certains plutôt techniques!), capter l’attention de visiteurs et partager les valeurs qui m’animent au quotidien.

Que veux-tu que les visiteurs retiennent d’une visite faite avec toi ? 

Je souhaite que les visiteurs puissent mieux cerner les enjeux liés à l’insertion professionnelle et de manière plus générale, ceux liés à l’économie circulaire, sociale et solidaire. Qu’ils trouvent la visite inspirante, qu’ils aient envie de donner une deuxième vie à leurs livres et qu’ils en parlent à leur famille, amis, voisins, collègues… !

Quel est ton meilleur souvenir de visite ?  

La première visite où nous avons réalisé l’activité de cueillette de livres – fous rires à la clé et mise en situation réussie!

Retrouvez Louise sur les visites du Livre Vert.


Pauline Even

Guide conférencière – diplômée du CNAM Bordeaux

Pauline a grandi à la campagne, en Lorraine, dans l’Est de la France. Sa vie professionnelle l’emmènera parfois loin, dans d’autres pays et grandes capitales, mais c’est à l’autre bout de la France qu’elle choisit de s’installer. C’est en sillonnant la région Nouvelle-Aquitaine à vélo sur les pistes du parcours « Vélodyssée » il y a quelques années qu’elle tombe amoureuse des terres girondines. Depuis, elle ne cesse de partir à la recherche du patrimoine de demain sur le territoire, de quartiers en mutation et de nouvelles anecdotes et témoignages sur son savoir-faire. Elle aime partager ses escapades urbaines et rurales et le dialogue avec l’autre, essentiel à ses yeux pour son métier de guide. Sa devise : nul besoin de partir loin pour voyager ! Il y a tant à découvrir autour de soi…

Qu’est ce qui te plaît le plus dans le fait de faire une visite guidée ? 

Faire parler l’environnement local qui nous entoure pour mieux le comprendre, l’interroger, le protéger, et contribuer à en transmettre toute sa valeur aux générations suivantes. Une visite guidée, c’est aussi la chance extraordinaire de rencontrer de nouvelles personnes venues d’horizons différents, d’ouvrir le dialogue, et qui sait, de transmettre de nouvelles connaissances qu’elles seront, à leur tour, fières de partager à leur entourage.

Que veux-tu que les visiteurs retiennent d’une visite faite avec toi ? 

Je m’attache avant tout à faire de cette découverte un moment convivial, mémorable et inspirant pour les visiteurs. J’ai également à coeur qu’ils ressentent le plaisir qui m’anime au quotidien lors de cet instant de partage. Si j’ai suscité l’intérêt des visiteurs tout en les divertissant, c’est une réussite !

Quel est ton meilleur souvenir de visite ?  

Une visite guidée à laquelle j’ai pu assister et qui a suscité cette vocation : la découverte du jardin des parfums et des épices situé sur l’île intense, La Réunion, dans la commune de Saint-Philippe. Je me souviens que nous devions aller à la plage ce jour là, mais qu’il pleuvait continuellement. Au départ, cette activité était une solution de repli… Et pourtant, ce fut l’un des meilleurs souvenirs du séjour ! Le guide qui animait cette visite était enthousiaste et pédagogue. Il interagissait sans cesse avec ses visiteurs et leur environnement immédiat en jouant sur nos cinq sens. Nous étions embarqués par l’histoire de ces richesses naturelles locales tout en étant sensibilisés à leur devenir.

Retrouvez Pauline sur les visites de la Gare Saint Jean, Darwin Bordeaux, la Brasserie La Lune et l’enVERT de Bordeaux, Bordeaux Euratlantique, Bassins à Flot et le quartier de Bordeaux Lac.


Géraldine Dignac

Conseillère en insertion professionnelle chez Envie Pessac

Géraldine est votre guide durant la visite d'Envie Pessac

Géraldine travaille au sein du groupe ENVIE depuis 11 ans. Elle a été embauchée comme conseillère en insertion professionnelle pour recruter, accompagner afin de lever les freins socio pro de nos salariés. Depuis  le 1er septembre 2019, elle a pris également la direction du magasin de Pessac, des livraisons et de la communication.

Qu’est-ce qui te plait le plus dans le fait de faire des visites guidées ?

Partager ce savoir et mon expérience avec des personnes qui sont intéressées par notre modèle économique, me transporte. C’est galvanisant de faire découvrir notre activité, de montrer le parcours d’un déchet électrique et d’expliquer l’accompagnement des salariés. Nous avons tant de belle histoire à raconter. J’aime faire la connaissance de nouvelles personnes qui nous accordent leur temps pour nous découvrir.

Que veux-tu que les visiteurs retiennent d’une visite faite avec toi ?

La dignité par le travail, l’ambiance générale de la structure (bienveillante) et la transmission des valeurs écologiques.

Quel est votre meilleur souvenir de visite ?

Le regard, les mots des visiteurs quand ils nous remercient pour notre participation écologique et humaniste.

Retrouvez Géraldine lors de la visite d’ Envie Pessac : un atelier de réparation d’électroménager solidaire